Logo SPIRAL
ETUDIER EN REPUBLIQUE TCHEQUE
Langue officielle tchèque
Capitale Prague
Régime politique
République parlementaire
Superficie 78 866 km²
Population 2006 10 287 189 hab.
Monnaie couronne tchèque (CZK)
Domaine internet .cz
Indicatif téléphone + 420
Dobry den!

Vous souhaitez découvrir
la République tchèque, pays de la bonne bière forte, des „koblih“ délicieux, du hockey sur glace,
et patrie des Bohèmes géants
Vous avez raison ! La République tchèque est un pays très accueillant et en pleine effervescence.

CONNAITRE LE PAYSAGE UNIVERSITAIRE TCHÈQUE

La République Tchèque compte 24 universités pluridisciplinaires. Les plus réputées sont l’université Charles de Prague (Univerzita Karlova) et les facultés de Brno.
Les universités délivrent trois sortes de diplômes : le bakalar (la licence), le magister (le master) et le doktorat (le doctorat). Dès la début de la formation, les cursus de licence et master sont distincts.
Certains cours de spécialisation sont dispensés en langue anglaise ou allemande.
Pour être admis dans les universités, il faut avoir la « Maturita » (équivalent du baccalauréat). Les bacheliers étrangers doivent se renseigner auprès de la faculté choisie pour la reconnaissance de leur diplôme. Les méthodes de sélection et de recrutement varient selon l’établissement. Il y a généralement un examen écrit et/ou un entretien. Pour certaines écoles, un test pratique est également prévu.

TROUVER UNE FORMATION UNIVERSITAIRE ET FINANCER SES ÉTUDES

En premier lieu, adressez-vous au Service des Relations internationales de votre établissement d’accueil. La République tchèque participe à plusieurs programmes d’échanges dont vous pouvez bénéficier : programme Erasmus, Copernic, divers programmes nationaux et de nombreux accords bilatéraux.
Pour financer vos études, vous pouvez demander une aide sur critères sociaux auprès des agences nationales et des universités. Si vous avez une bonne moyenne, vous pouvez bénéficier d’une bourse d’université, des collectivités territoriales, des organismes privés, du gouvernement tchèque. La prise de contact avec votre université d’accueil peut avoir lieu en anglais ou en tchèque.

PRÉPARER SON SÉJOUR

Langues : Dans les mois précédant votre départ, il vous est recommandé de réactualiser vos connaissances en anglais par des cours ou dans le cadre d’un stage intensif ciblé et d’acquérir les bases de la langue tchèque . L’INALCO propose des cours de tchèque à différents niveaux.
La plupart des universités proposent des cours de spécialisation en langue anglaise, parfois en langue allemande. Cependant il est nécessaire de connaître la langue tchèque, car certaines matières sont toujours enseignées dans cette langue. La plupart des facultés proposent des cours d’été de tchèque. Le centre culturel tchèque permet de s’initier à la culture du pays.
Formalités et informations : Les établissements d’enseignement supérieur demandent aux candidats les documents suivants : un passeport en cours de validité, un diplôme d’études secondaires, un certificat de santé, un acte de naissance, un CV. Si vos diplômes ne sont pas reconnus, vous devez passer un examen d’aptitude.
La scolarité est gratuite pour la plupart des cursus sauf pour les formations dispensées en anglais. Il faut compter un budget d’environ 200 euros/mois sans le logement.

DÉCOUVRIR

Sur place, c’est l’aventure.
L’année universitaire commence en septembre. Elle est divisée en 2 semestres de 15 semaines. Elle se termine par la soutenance d’un mémoire et par un examen d’Etat.
La République tchèque est un pays très sympathique et les Tchèques aiment s’amuser et arroser leur soirée en buvant de la bière tchèque forte.
La langue de communication au quotidien est le tchèque mais la majorité des Tchèques parlent couramment d’autres langues étrangères : anglais, allemand, français. Pendant votre séjour vous êtes toujours encouragés à apprendre le tchèque qui pourra aussi vous servir en Slovaquie. Ainsi, avant de regagner votre pays vous saurez dire :

Naschledanou !