Logo SPIRAL
ETUDIER EN ITALIE
Langue officielle Italien
Capitale Rome
Régime politique
République
Superficie 302 000 km²
Population 2006 58 000 000 hab.
Monnaie Euro
Domaine internet .it
Indicatif téléphone + 39
Buongiorno

Vous souhaitez découvrir l’Italie,
riche de son patrimoine historique et culturel et de ses paysages pittoresques, terre de la festivité et de la dolce vita, berceau de la mode et de la gastronomie.
Vous avez raison !
L’Italie est un pays très chaleureux et accueillant et en pleine effervescence.

CONNAITRE LE PAYSAGE UNIVERSITAIRE ITALIEN

L’Italie compte 109 établissements d’enseignement supérieur, dont une cinquantaine d’universités publiques, 3 écoles polytechniques, une douzaine d’universités privées, 2 universités pour étrangers (Sienne et Pérouse) et 3 écoles supérieures. Le site de l’université de Bologne offre une liste des universités italiennes. L’enseignement supérieur « non–universitaire » concerne des domaines tels que les arts, les métiers du patrimoine, l’archivage, la paléographie, la diplomatie et la traduction.
Depuis 2001, toutes les universités italiennes appliquent le système LMD. Avant de vous inscrire dans l’université de votre choix, il est préférable de vérifier si elle a signé un accord avec la France. Dans le cas contraire, vous devez joindre le consulat d’Italie avant le mois de mars pour obtenir une déclaration de valeur de votre diplôme français. Les frais d’inscriptions sont en moyenne de 1000 € par an.

TROUVER UNE FORMATION UNIVERSITAIRE ET FINANCER SES ÉTUDES

Dans un premier temps, il est conseillé de vous renseigner auprès du Service des Relations internationales de votre établissement pour monter votre dossier. L’intégration du programme d’échange Socrates/Erasmus est un procédé très intéressant pour partir étudier en Italie.
Votre bourse d'échange peut être complétée par une bourse de mobilité et éventuellement par d’autres aides financières que vous pouvez solliciter auprès des collectivités territoriales et du CNOUS.
Vous pouvez cependant décider de choisir par vous-même une université italienne soit en fonction de la ville de l’offre de formation spécifique. Dans ce contexte, le premier contact avec votre université d’accueil se fera, soit directement en italien, soit en anglais.

PRÉPARER SON SÉJOUR

Langue : Pour étudier en Italie, il demeure nécessaire d’avoir de bonnes connaissances en italien. Ainsi, dans les mois précédant votre départ, il vous est recommandé d’acquérir les bases en italien et de réactualiser vos connaissances en anglais par des cours ou dans le cadre d’un stage intensif ciblé.
Formalités et informations : Pour vos démarches administratives, il vous sera demandé un numéro d’immatriculation, « codice fiscale », que vous pourrez obtenir auprès de l’« Ufficcio delle Entrate » de votre ville d’accueil, muni de vos papiers, carte d’identité ou passeport. Un permis de séjour est nécessaire pour un séjour de plus de 3 mois. Il se demande auprès de la «questura » de votre lieu de résidence. Le budget étudiant annuel peut avoisiner les 10.000 euro.
Côté logement, la solution la plus simple et la moins onéreuse est de vous rendre dans votre université d’accueil, où vous pourrez consulter librement les petites annonces d’étudiants, de particuliers ou d’agences immobilières ou certains sites Internet sérieux mais payants.
Pour découvrir votre ville de résidence, l’idéal est de vous adresser à l’équivalent de l’office de tourisme. Enfin, n’hésitez pas à prendre contact avec d’anciens étudiants (Erasmus ou autres) afin de demander des conseils pratiques, vous pouvez aussi consulter différents blogs, forums, sites...

DÉCOUVRIR

Sur place, c’est l’aventure. L’année universitaire dure d’octobre à septembre et les cours se font majoritairement en italien. Cependant, avec le principe d’autonomie des universités italiennes, chacune s’organise selon ses propres statuts et élabore ses propres projets de formation.
Pour vous débrouiller au quotidien, utiliser votre kit de survie ou exprimez-vous en anglais. Pour pleinement profiter de votre séjour, il vous est recommandé d’apprendre cette belle langue qu’est l’italien. Ainsi, avant de regagner votre pays, vous saurez dire :

Arrivederci